Implantologie

Les implants dentaires

implantologia Les implants dentaires représentent une technique chirurgicale innovante, efficace et saine pour la récupération d’un ou plusieurs dents, mais aussi à tenir en place les prothèses complètes.
L’implant dentaire est une racine de dent artificielle, insérée dans la mâchoire supérieure ou inférieure pour remplacer la fonction de la racine d’une dent naturelle et de retourner la fonction d’appareil manducateur.
Les implants dentaires sont faits de titane, matériau parfaitement biocompatible qui rend possible l’ostéointégration, réduit tous les types des réactions inflammatoires et allergiques du tissu de la cavité buccale et qui peut résister à la pression intense de la mastication à laquelle il est exposé.

L’implant se compose de trois parties:

  • Une vis de fixation,
  • Un pilier intermédiaire,
  • Une couronne ou une prothèse.

La vis de fixation est plantée dans l’os et remplace la fonction de la racine d’une dent. Différentes formes et longueurs de vis sont utilisées afin de satisfaire mieux les besoins des anatomies qui diffèrent d’un individu à l’autre.

Le pilier intermédiaire est l’élément qui relie la vis et la couronne, placé au-dessous de la gencive à l’extrémité de la vis formant la base pour la fixation de la couronne.

La couronne est la partie visible, généralement faite de métal et porcelaine. La partie en métal se retrouve en dessous de la porcelaine qui donne la blancheur naturelle. Le couvercle peut être fait d’un autre matériau qui est similaire à la porcelaine, le zircon.
Le composé de métal et porcelaine contribue à donner de la force à la dent et rend son apparence très semblable à celle d’une dent naturelle.

Phases de la pose des implants

  • Bilan complet,
  • Phase chirurgicale,
  • Ostéointégration,
  • La phase finale de la pose.

Pendant le bilan complet un spécialiste pour implantologie exécutera un examen radiographique à l’aide d’une radiographie dentaire ou des images CT de dents et un examen clinique pour évaluer si les conditions morphologiques et la structure de l’os conviennent pour la pose de l’implant.

Pendant la phase chirurgicale on plante l’implant dans l’os. L’opération dure en moyenne 10 à 15 minutes et est effectuée sous anesthésie locale et dans des conditions stériles.
Après avoir sélectionné l’implant le plus approprié on incise la gencive et met en place l’implant. Puis on coud la gencive et la couvre complètement afin d’éviter l’infection.
La procédure est indolore et ne présente pas d’inconvénient pour le patient.

L’ostéointégration est nécessaire pour cicatrisation afin d’intégrer les implants dentaires dans l’os.
Cette phase dure en moyenne trois mois pour la mâchoire inférieure et six mois pour la mâchoire supérieure.

Dans la phase finale de la pose, on met en place le pilier et la couronne ou prothèse Overdenture sur l’implant fixé à l’os.

Pourquoi choisir les implants dentaires?

  • Les implants dentaires ont été élaborés afin d’offrir une stabilité fiable pour une solution restauratrice à l’aspect naturel,
  • Ils ne nuisent pas à la santé des autres dents,
  • Il n’y a pas besoin de colle pour fixer les prothèses dentaires amovibles qui peuvent causer de l’inconfort et les inconvénients,
  • TC’est une solution sûre qui garantie une longue durée. Avec un entretien approprié, les implants peuvent durer toute une vie.

Quels patients sont candidats à l’implantologie dentaire?

  • Des jeunes gens développés (18 ans) manquant d’une ou plusieurs dents,
  • Patients ayant perdu une ou plusieurs dents et qui ont les problèmes esthétiques et fonctionnels,
  • Patients qui utilisent les prothèses dentaires amovibles et qui ont besoin de solution fixe pour des raisons esthétiques et fonctionnels,
  • Patients avec quantité et qualité adéquate d’os qui est nécessaire à la pose et la stabilité de l’implant dentaire.

Échecs et complications en implantologie

Les risques et complications associées à la pose d’implants dentaires peuvent être comparés avec le traitement chirurgical général des patients en bonne santé.

Les patients âgés peuvent parfois détecter la formation des ecchymoses et d’enflure, qui ne sont pas une cause de préoccupation, si elles sont considérées comme résultat postopératoire normale qui disparaît en quelques jours. Les médicaments anti-inflammatoires aident à réduire le gonflement et au processus de cicatrisation physiologique.

Dans notre clinique dentaire, nous nous fions à BIOmet3i ou DentalTech technologie, les meilleurs producteurs des implants dentaires sur le marché. A la fin, vous recevrez un passeport implantaire de traçabilité dans lequel genre de travail exécuté et matériel utilisé sont clairement identifiés. La garantie sur les implants dentaires est de 10 ans, compte tenu que sa validité se réfère à des patients qui suivent une hygiène buccale régulière et se rendent régulièrement au notre clinique dentaire pour une visite de contrôle (au moins une fois en six mois).

Reconstruction osseuse

Souvent, après la perte des dents, il suit la perte de densité osseuse en raison de la résorption naturelle de l’os et on ne peut donc pas poser les implants dentaires.

Aujourd’hui, il y a des techniques innovantes telles que le placement de l’os artificiel qui permettent aux patients qui n’ont pas asses d’os d’éviter les prothèses amovibles en faveur d’une solution forte telle que l’implantologie dentaire.
Dans tels cas, on parle de « Sinus lift », c’est à dire « le placement de l’os artificiel ». Il s’agit d’une intervention chirurgicale au cours de laquelle on pose un minéral d’origine animale, qui peut être comparé avec des minéraux de l’os humain concernant la structure et composition chimique. C’est à dire qu’il est parfaitement biocompatible avec le corps humain.
Dans notre clinique dentaire de Zagreb nous n’utilisons que des matériaux de meilleure qualité tels que Geistlich Bio-Oss et nous adhérons aux normes de sécurité les plus strictes.
Après la procédure de la pose d’un os artificiel il est nécessaire d’attendre environ six mois avant de procéder à la pose d’implants dentaires.
La greffe osseuse peut être faite sur la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure, où cela est nécessaire de poser l’implant dentaire.
Il est possible de poser l’os artificiel avec chirurgie mini invasive faite sous anesthésie locale. La procédure est totalement indolore pour le patient et dans la plupart des cas sans aucune contre-indication.

Dans quel cas doit-on poser l’os artificiel?

  • patients avec le déficit osseux qui souhaitent poser l’implant dentaire,
  • patients qui maintiennent une bonne hygiène buccale,
  • patients qui n’ont pas des infections aiguës ou troubles métaboliques tels que le diabète,
  • patients qui n’ont pas des maladies auto-immunes.

Après la reconstruction osseuse chacun peut être un candidat idéal pour les implants dentaires afin de restaurer l’esthétique dentaire et la fonction masticatoire.

N’hésitez pas à nous contacter

Veuillez laisser ce champ vide.